Moustey et aux alentours

A faire et à visiter
à 10km à la ronde

Belhade

img_variables/alentours/belhade _chateau.png Belhade viendrait de Bel Hades, belles fées en gascon, village adossé à la Petite Leyre. Une ballade sur le chemin balisé longeant la rivière révèlera une flore étonnante. Il est possible de pratiquer la pêche à la mouche. Vous vous régalerez dans les deux restaurants gastronomiques du bourg et pourrez visiter l’unique château médiéval de la Haute Lande, le château Rochefort-Lavie, où des produits d'artisanat régional sont exposés. On découvre aussi l’église romane Saint Vincent, au clocher-mur à campanile avec tourelle, un portail roman aux chapiteaux historiés et chrisme au tympan. La fontaine Sainte Anne à proximité de l'église, favorisait la montée de lait des nourrices.

Pissos Vieux Richet

img_variables/alentours/richet_eglise_2.png Situé sur la Grande Leyre, Pissos exploitait autrefois un minerai local, l’alios. Plusieurs forges, verreries, tuileries et usines de produits résineux animaient le village. Vous pourrez visiter la maison des artisans d'art logée dans une maison en garluche apparente et le relais nature installé dans une bergerie qui propose une exposition sur la faune et la flore de la Haute Lande. La base nautique de Testarouman offre la possibilité de pratiquer : canoë kayak, équitation, tennis, piscine de plein air, tir à l’arc, accro-branches. Les festivités: foire en mai, fête locale à la Pentecôte, Cinémagin'action en août.
Au Vieux Richet la restauration de l’église romane St Jean Baptiste, au clocher en tuiles de châtaigner, a permis la découverte de fresques du XVI° siècle.

Les moulins de la Leyre

img_variables/alentours/marqueze_moulin.png On comptait près de 37.500 moulins en France dont 700 dans le département au tout début du 19° siècle. Bien qu’ils soient aujourd’hui en voie de disparition, ils représentent le troisième patrimoine bâti du pays. Moteur de développement, ils ont contribué au bien être de la population qui se nourrissait essentiellement de pain. Dans les Landes, les moulins étaient destinés à moudre le grain. Fonctionnant à l'énergie hydraulique, ils devaient se trouver près de ruisseaux. Mais certains furent voués à bien d’autres activités de transformation telles que les forges. Le moulin fut très longtemps un lieu de rencontres et d’échanges. De nos jours ils appartiennent à des particuliers fiers d’être les propriétaires d’un vestige du passé. Pour plus d'informations : Archives départementales.

Sore

img_variables/alentours/sore_porte.png Au XIIème siècle, Sore possédait un château fortifié, détruit par les protestants en 1577. On y accédait par trois portes. Aujourd’hui, il ne reste que la porte sud, appelée Porte des Anglais, au lieu dit le Moulin.
L'église, elle aussi du XIIème, conserve un porche agrémenté de colonnettes et de peintures murales du XIIIème et XVème. Au Sud, la porte des 'cagots' a été murée comme souvent.
La fontaine Notre Dame de Lingeard aurait pour vertu de guérir les verrues. Vous pourrez découvrir un atelier de sculpteur sur bois et un autre de gravure et peinture sur tous supports.
Clé Vacances ghost ANCV ghost Tourisme et handicap ghost Mentions Légales - Plan du site - www.lafelixe.com - Page Facebook Page Facebook reservez